DÉJÀ DÉCEMBRE


Déjà décembre. Mois réconfortant pour la préparation de plats mijotés. Malgré que l'hiver ne prenne officiellement racine que le 21, nous voilà bien emmitouflés sous 10 couches de doudounes, de plumes, de chapeaux et de foulards de laine. Ce qui fait qu'en rentrant du travail, ou de faire des courses, le froid nous incite à cuisiner des plats réconfortants. Légumes de saison, et pommes de terre de toutes sortes, appelées affectueusement "patates". Délicieuses lorsqu'elles sont cuites en sauce, lentement, pour s'imprégner des saveurs de la saison. Ou au four, en robe-des-champs. Ou sur une plaque, ce qui leur donne ce petit croustillant, irrésistible, qui nous fait tant plaisir. En décembre, nous avons envie de nous blottir, de nous lover, de nous serrer. Pour les amoureux, il n'y a pas de meilleur mois. On pense déjà aux préparatifs des Fêtes. On décore, on fait des listes, on magasine, on fait l'inventaire de ce qu'il manque. On pense à ceux qui nous ont quittés. Avec qui on ne pourra plus échanger de recettes et avec qui on ne parlera plus de ces petits détails qui font de ces préparatifs, une occasion unique de faire un retour sur l'année qui s'achève. Leurs absences nous rendent mélancoliques, mais leurs seuls souvenirs nous ragaillardissent ! Eh oui, déjà décembre... Déjà la mi-décembre ! ... Dernier mois de l'année. Le temps du bilan... un peu comme à chaque année. L'année fût plus ou moins difficile, ou plus ou moins facile... Selon... Ainsi va la vie. Pour se soutenir, on fait de bons petits plats mijotés et réconfortants pour nos proches mais aussi, tout simplement, pour soi-même. Mais surtout, et avant tout, en décembre, on dit merci. On est reconnaissant pour ce que l'on a, si petit soit-il. Ce qui, souvent, est beaucoup plus que ce que d'autres n'auront jamais. Oui, déjà décembre, et heureusement... C'est comme un temps d'arrêt nécessaire. Mois charnière, entre une année qui s'achève et une autre qui débutera, bientôt. À l'an prochain décembre. Entre temps, on s'efforcera de bien vivre chaque moment de chaque mois du mieux possible, jusqu'à ton retour et, pour l'instant, de penser aux autres qui n'ont pas notre chance. Merci décembre.

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ENFIN