LES SURPRISES DE LA VIE


Ah... Les surprises de la vie ! Elles ne s'annoncent évidemment pas... Elles viennent sous toutes leurs formes. Elles arrivent comme ça, sans crier gare. Elles se font parfois, ou devrais-je dire souvent, passer pour des coïncidences ... Des hasards de la vie... Se pourrait-il que ce soit pour tester notre ouverture à les recevoir... À les accueillir. Il arrive aussi que la vie nous envoie de fausses surprises... C'est souvent à s'y méprendre. Il faut dire que oui, il se peut que ce soit de simples leurres... On teste... on est perplexe... pour, au final, se rendre compte qu'à plusieurs occasions, ce n'était en effet, qu'illusoire. Encore là c'était pour voir si on avait bien appris nos leçons... Oui, celles qui nous disent qu'effectivement, on ne nous y reprendra plus ! Alors on se félicite. Pour leurs parts, les surprises elles, les vraies, attendent en vérité, le moment opportun... Le moment dont on se doute mais là, absolument pas !... Un peu comme si quelqu'un s'était caché au détour pour nous faire "Bouh" et nous faire sursauter ! Ouf ! ... On se met la main au coeur encore tout ébranlé ! On n'en revient toujours pas... On a l'impression de rêver... D'être dans un monde parallèle. Mais on a encore la main sur le coeur. Est-ce un signe ? Malgré les gestes posés qui nous avaient amené à les attirer, sans trop le savoir bien entendu, les surprises ont vu que la porte s'était entrouverte. Elles en ont profité ! Certaines ont eu pour effet de boucler la boucle d'histoires inachevées. D'autres, nous on fait voir notre évolution et tant mieux. Et là, une vrai de vrai surprise... et voilà qu'on se demande si c'est réel... même si c'est la surprise elle-même qui nous a retrouver, avec sa plus belle candeur. Ouf... On a l'impression que c'était hier. La communication est si facile... On a l'impression d'être "en famille"... Et pourtant... Il y a si longtemps. Que de choses à raconter. Que de souvenirs. On se surprend à rêver au possible, au retour, mais de façon différente. Ho la la... Un tel bond en arrière... C'est que nos vies sont pleines de circonstances plus ou moins faciles, de malheurs, tout comme des plus grands bonheurs. Est-il possible de reprendre après une aussi longue absence, après presque qu'une vie, tout du moins d'une vie adulte, une histoire qui se termina on ne sait plus vraiment ni comment ni pourquoi... En fait, oui on sait , mais seulement son histoire à soi, pas celle de l'autre, et voilà que maintenant, on a l'autre version. Et après qu'on se les ait fait raconter, elles nous font douter des fondements même de notre propre version. Le récit de l'autre, le point de vue de l'autre, celui que chacun n'avait pas à l'époque, nous fait comprendre nos sentiments alors si douloureux de part et d'autre. Puisque la vie et le temps estompent les plus grande peines et les plus mauvais souvenirs, la mémoire s'est adoucie. Elle laisse place à la bienveillance, à cette nouvelle compréhension de notre histoire commune si lointaine... Reprise, sans vraiment l'être, presque là où on l'avait laissé... Sans reproche, sans animosité, simplement avec la tendresse que seul les vraies histoires d'amour, qui finissent tristement, obligent. Oui, l'amour y était à cette époque. Un premier amour aurait-il comme avantage d'être justement le premier... Et surtout lorsque ces années d'adolescence et du début de la vie adulte sont réunies... Pour l'heure, on explore. On laisse un peu de leste. On se remémore, on jase, on laisse aller sans trop penser... Enfin, j'essaie. C'est comme mettre en pot de verre les souvenirs de ce qui fût, de les laisser se développer et croître à leur guise. Qu'en serait-t-il aujourd'hui ? Comme me disait ma surprise : On est là. Sans trop penser. À suivre... Oui oui, je vous tiendrai au courant de ce qui est, de ce qui pourrait, de ce qui serait, de ce qui sera... C'est à voir ! ... Allez hop... Vigilance ! Vous pourriez êtres surpris ! Regardez bien autour pour voir si elles ne se cachent pas au détour !

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ENFIN